Arts et Loisirs
L’Association « les Conférences Arts et Loisirs » est une association régie par la loi de 1901 ayant une vocation culturelle.
Les programmes
Conférence Mardi 18 décembre 2018

Alfons Mucha.

Exposition au Musée du Luxembourg du 12 septembre 2018 au 27 janvier 2019

par Karin de Cassini, Conférencière Nationale, Diplômée d’État

« Incarnant l’Art Nouveau dans ses affiches où posent de jolies femmes gracieuses, Alphonse Mucha a été longtemps ravalé au rang d’artiste archaïque et léger. Pourtant, il est aussi le conteur et témoin de l’Histoire slave, avec une force saisissante, comme le montre la rétrospective au Musée du Luxembourg. »
AFP Infos Mondiales jeudi 27 septembre 2018

« Le style Mucha, se caractérise par des formes sinueuses, des lignes organiques et une gamme subtile de tons pastel, ainsi qu’un répertoire de figures féminines entremêlées de fleurs et de volutes graphiques. Un style qui incarna le mouvement émergeant à l’époque dans les Arts décoratifs, l’Art nouveau. »
Caractère, no. 756Actualité, lundi 1 octobre 2018

« C’est grâce à sa rencontre avec la tragédienne Sarah Bernhardt, qu’il représenta dans le rôle de Gismonda de Victorien Sardou, que le jeune homme devint la coqueluche du Tout-Paris, où il arriva en 1887(…) Sarah Bernhardt en fit par contrat son portraitiste attitré, qui immortalisa tous ses rôles. Bientôt, tout ce que l’Hexagone comptait de sociétés commerciales lui commanda des affiches. »
Marianne, no. 1123Culture, vendredi 21 septembre 2018

« Si Mucha croit en l’importance de son travail décoratif, il souhaite bientôt n’être pas réduit à cela et aspire à réaliser des œuvres qui lui permettent d’exprimer d’autres choses, en particulier sa spiritualité. L’artiste est convaincu que son destin est de délivrer un message à ses semblables à travers son travail, car pour lui « l’art est l’expression de sentiments intérieurs […] d’un besoin spirituel ».
https://museeduluxembourg.fr/actualite/mucha-le-mystique

« L’œuvre de Mucha regorge de références au mysticisme, à la franc-maçonnerie et à l’occultisme. Beaucoup moins connue que ses prouesses décoratives et ses affiches, cette facette n’en demeure pas moins essentielle et traverse l’ensemble de son parcours d’artiste, des débuts à la maturité. »
https://www.estampille-objetdart.com/numero-127/alphonse-mucha/l-occultisme-a-lumiere.46032.php#article_46032

« Mucha, au bout de sept ans, ne se contente plus de cette belle production qui lui apporte la prospérité, (…) travaillé par ses racines, rompt avec cette vie facile et prend fait et cause pour le peuple tchèque et les autres peuples opprimés sous l’Empire austro-hongrois, et les Slaves en général…
« Il avait le goût de la figuration, du grand récit historique », », souligne Emmanuel Coquery , directeur scientifique de la Réunion des Musées nationaux(… )Comme il le montrera dans ses fresques de l’Epopée slave qu’il considérait comme l’œuvre majeure de sa vie, un énorme ensemble conservé à Prague. Visible sur des écrans vidéo au Musée du Luxembourg, l’Epopée donne précisément l’impression du déroulé d’un grand film historique. »
AFP Infos Mondiales jeudi 27 septembre 2018

« …Au-delà du maître de l’Art nouveau, c’est donc l’œuvre foisonnante et la personnalité singulière de cet artiste que l’exposition entend révéler aux visiteurs. »
http://paris.czechcentres.cz/programme/page:1/