Arts et Loisirs
L’Association « les Conférences Arts et Loisirs » est une association régie par la loi de 1901 ayant une vocation culturelle.
Les programmes
Conférence 3 novembre

Turner, peintures et aquarelles. Collections de la Tate

Exposition au Musée Jacquemart André du 22 avril 2020 au 18 janvier 2021

par Frédéric Dronne diplômé de l’école du Louvre et conférence national.

En savoir plus

« Grâce aux prêts exceptionnels de la Tate Britain de Londres, qui abrite la plus grande collection de Turner au monde, le musée Jacquemart-André accueille une exposition de 60 aquarelles et quelque 10 peintures à l’huile, dont certaines n’ont jamais été présentées en France. »
https://www.musee-jacquemart-andre.com/fr/turner
« Cette exposition est conçue par la Tate Gallery , par M. David Brown (*), et nous-mêmes pour (…) permettre aux visiteurs de rentrer dans l’intimité de sa création, notamment à travers son travail sur l’aquarelle. »
http://www.moreeuw.com/histoire-art/exposition-turner-paris.htm
« Il y a deux William Turner, résume Pierre Curie (…). Un docteur Jekyll qui a eu un parcours des plus académiques, a travaillé pour les salons et les collectionneurs de beaux paysages classiques, mais aussi pour les maisons d’édition anglaises, friandes de ses carnets de voyages à travers le Royaume-Uni et l’Europe. Et un M. Hyde, qui a travaillé pour son plaisir et a multiplié essais et réflexions formelles dans sa « cuisine de couleurs. »
https://www.epresse.fr/magazine/pelerin/2020-06-25
« Ses adversaires le disaient atteint de la « fièvre jaune ». William Turner (1775-1851) n’avait pourtant jamais quitté l’Europe. Mais sa prédilection pour les couleurs solaires valut, de son vivant, toutes les boutades à celui que les Britanniques considèrent aujourd’hui comme le plus grand de leurs peintres. (…) Aussi audacieux qu’impertinent, il en plaisantait même, et aucun critique ne put l’en faire démordre : le jaune serait la couleur reine de sa palette. Turner l’exploite sans limite pour faire naître des mondes et restituer le feu des cieux de Gênes, le soleil couché sur l’Atlantique, les brumes du Rhin autour de la Lorelei, le brouillard vénitien… »
https://www.lemonde.fr/festival/article/2016/08/25/william-turner-ou-la-mer-allee-avec-le-soleil_4987628_4415198.html
« Ce qu’il cherche c’est l’émotion, le ressenti, l’impression finalement. D’ailleurs Monet disait de lui qu’il peignait « les yeux ouverts » tellement ses toiles étaient aveuglantes de lumière. (…)Si la photographie est, étymologiquement, l’art de peindre avec la lumière, Joseph Mallord William Turner est assurément le plus grand « photographe » du XIXe siècle. »

* Exposition Turner, peintures et aquarelles au musée Jacquemart-André


« Dépassant la tradition par la dilution des formes dans la lumière, William Turner est souvent perçu comme l’inspirateur de l’impressionnisme, voire de l’abstraction dans le domaine pictural. Aujourd’hui encore ses œuvres continuent d’impressionner et d’émouvoir la foule de ses admirateurs »
.http://www.moreeuw.com/histoire-art/exposition-turner-paris.htm
(*)Le commissariat de l’exposition Turner au Musée Jacquemart-André de Paris est assuré par David Blayney Brown et par Pierre Curie