Arts et Loisirs
L’Association « les Conférences Arts et Loisirs » est une association régie par la loi de 1901 ayant une vocation culturelle.
Les programmes
Conférence 23 novembre 2021

Vivian Maier

Musée du Luxembourg : Du 15 septembre 2021 au 16 janvier 2022

par Géraldine Bretault

En savoir plus

Tout, chez Vivian Maier, est extraordinaire. L’histoire de sa redécouverte tient du miracle. Tout en travaillant comme nounou toute sa vie, au service de familles à New York ou Chicago, des années 1950 aux années 1980, cette photographe obsessionnelle a accumulé une œuvre immense qu’elle n’avait jamais exposée au public, quasiment pas montrée, rangeant les négatifs sans toujours les développer.(…)

Au Musée du Luxembourg, une exposition d’ampleur fait le point sur l’œuvre de la photographe, dont le travail sur les archives a livré, ces dernières années, toujours plus d’images fortes. On y retrouve ce qui fait la singularité de son regard : des autoportraits aussi nombreux que mystérieux, des photos de rue pleines de charme aux détails révélateurs sur l’époque et sur la nature humaine, des portraits d’inconnus tendres ou acides, auxquels s’ajoutent des films et des tirages d’époque jusqu’ici inédits. Vivian Maier, qui a vécu une partie de son enfance en France, semble réussir la synthèse entre la tradition de la photo humaniste à la française et la photo de rue américaine.

https://www.lemonde.fr

120 000 images, des films Super 8 et 16mm, et de multiples pellicules non développées. Un corpus exceptionnel qui, à titre posthume, hausse l’artiste au rang d’icône de la street photography, aux côtés d’une Diane Arbus ou d’un Henri Cartier-Bresson(…)

https://www.lexpress.fr/

Elle capture des scènes de vie du quotidien, photographie SDF, marginaux et quartiers de New York et Chicago. Sans chercher à magnifier, elle montre la beauté là où peu la perçoivent. La rue est son terrain de jeu et son inspiration, elle la trouve dans le regard des inconnus. Autoportraits, cinéma, scènes d’enfance… l’œuvre de Vivian Maier est riche.

https://www.vogue.fr/

Vivian Maier est farouchement secrète. Ses connaissances de l’époque ignorent tout de ses origines et de ses centres d’intérêt. A l’une d’elles qui lui demande ce qu’elle fait dans la vie, elle répond, énigmatique : « Je suis un peu une espionne. » Elle se retrouve dans l’univers de ces têtes blondes qu’elle observe au quotidien jusqu’à s’approprier leur regard sur le monde.

Est-ce ainsi qu’elle a bâti son travail, comme « des correspondances à tisser ensemble, un récit sans fin qui peut s’entrevoir sous des angles multiples » ? La discrète nanny garde ses mystères dans la tombe.

https://www.lexpress.fr/culture/art/vivian-maier-la-super-nanny-photographe_2158824.html

A signaler :     «  À la recherche de Vivian Maier, portrait d’une inconnue au génie reconnu »   de Charlie Siskel, réalisé en collaboration avec John Maloof (Public Sénat)

« Vivian Maier tire les portraits de New York »(Arte)