Arts et Loisirs
L’Association « les Conférences Arts et Loisirs » est une association régie par la loi de 1901 ayant une vocation culturelle.
Les programmes
Visite Date à préciser

La Ruche

« La Ruche est fondée en 1902 par le sculpteur de Nogent-sur-Seine Alfred Boucher (1850-1934), à partir d’éléments récupérés après la fermeture de l’exposition universelle de 1900 : le pavillon des vins de Bordeaux (dont la structure métallique est de Gustave Eiffel), la grille d’entrée du pavillon des femmes et les caryatides du pavillon de l’Indonésie.
La Ruche a été créée pour aider de jeunes artistes sans ressources. De futurs artistes renommés ont pu bénéficié de ce lieu tels que, Modigliani, Soutine, Brancusi, Léger, Marie Laurencin, Zadkine, ou bien encore Chagall pour ne citer que les plus illustres.
Le nom de Ruche vient de Boucher lui-même, qui considère les artistes bourdonnant de créativité qui s’agitent dans la cité comme les abeilles d’une immense ruche.
La Ruche est comparable au Bateau-Lavoir de Montmartre. Après la Première Guerre mondiale, elle supplante cette dernière par ses activités artistiques et sa renommée.
La Ruche est au numéro 2 du passage de Dantzig de Paris. Le pavillon des vins, de forme octogonale, occupe le centre de la propriété, qui couvre près de 5 000 m2. S’élevant sur trois étages, il est composé de nombreux petits ateliers d’une trentaine de mètres carrés.
Les façades et toitures du bâtiment sont inscrites aux monuments historiques par un arrêté du 19 janvier 1972.
La Ruche aujourd’hui
Actuellement, la Ruche compte une soixantaine d’ateliers de toutes tailles, où résident encore de nombreux artistes, tous locataires et qui, pour la plupart, y restent toute leur vie. À la différence des autres cités d’artistes, la Ruche n’est plus ouverte au public : seuls les résidents et de rares privilégiés y ont accès.
La Ruche a été de tout temps financée par un mécénat privé et des aides publiques. Aujourd’hui, la Fondation La Ruche-Seydoux, créée en 1985 grâce à la donation de Geneviève Seydoux est reconnue d’utilité publique par décret du 14 mai 1985, en assure la gestion et l’entretien. Une convention tripartite de partenariat, signée le 28 avril 2009 entre la Fondation La Ruche-Seydoux, la Fondation Total, et la Fondation du Patrimoine, a comme objectif un programme de restauration des bâtiments. »
-extraits de Wikipédia-

Les précisions vous seront données ultérieurement sur le nombre de participants et le tarif demandé.